Compte rendu d'événement TICE
 par Nathalie Van de Wiele


Orme 2.10, les 15e Rencontres de l'Orme
Marseille - 31 mars et 1 avril 2010
http://www.orme-multimedia.org/r2010/


ePrep a assisté à deux sessions et en rend compte ci-dessous (cliquer sur les liens pour accéder directement à la session souhaitée) :


Evénement associé - L'informatique : une science, des outils libres (mercredi 31 mars, 11:00 - 12:30)

"La création d'un enseignement de spécialité optionnel "informatique et sciences du numérique" en terminale S est une contribution importante à la culture scientifique des futurs scientifiques. D'une manière générale où en est-on de la culture scientifique dans le système éducatif ? Et l'on sait que la maîtrise des notions de base en informatique est nécessaire au futur citoyen pour penser et résoudre les questions de l'immatériel."

Animation : J.-P. ARCHAMBAULT, chargé de mission CNDP-CRDP de Paris
Intervenants :
Gérard BERRY, membre de l'Académie des sciences et professeur au Collège de France
Gilles DOWEK, professeur d'informatique à l'Ecole polytechnique
Maurice NIVAT, membre de l'Académie des sciences

Communiqué : Le 22 mars 2010, Jean-Pierre ARCHAMBAULT, président de l'EPI, Gérard BERRY, Gilles DOWEK et Maurice NIVAT ont été reçus au cabinet du ministre de l'Education nationale. L'audience a essentiellement porté sur la formation des professeurs qui assureront l'enseignement de spécialité optionnel "Informatique et sciences du numérique" en terminale S à la rentrée 2012 (voir le communiqué de l'EPI).

Table ronde Informatique
L'événement "L'informatique : une science, des outils libres"

Gérard BERRY, Collège de France

Le monde devient numérique et dans ce domaine on entend depuis 30 ans "la France est en train de combler son retard". Mais si l'on parle d'usage du numérique, on ne parle pas du numérique. Il faut en cela une prise de conscience car l'informatique, espace de création fantastique, gouverne le numérique et représente 30% de la R&D (recherche et développement) mondiale contre 18% de la R&D européenne. Il faut enseigner et non subir l'informatique car on ne sera jamais compétent dans les usages si on est incompétent dans la chose.

Note : On peut consulter les enregistrements audio/vidéo des conférences de la nouvelle chaire annuelle du Collège de France "Informatique et sciences numériques" dont la leçon inaugurale de Gérard Berry "Penser, modéliser et maîtriser le calcul informatique" sur le site du Collège de France.

Gilles DOWEK, Ecole polytechnique

En une phrase, Ernest Rutherford (1871 - 1937) énonce la suprématie de la physique en son siècle, en l'opposant à la biologie : "En sciences, il y a deux choses : la physique et la collection de timbres". A l'époque, la technique n'avait pas sa place et les mathématiques se justifiaient par leur utilité en physique. Mais que serait aujourd'hui un problème de mathématiques utile non pour la physique mais pour l'informatique ?

Un exemple est le problème des deux portiers dans un sous-marin qui actionnent un sas : ils ne doivent pas ouvrir les deux portes en même temps (concept d'exclusion mutuelle) et doivent communiquer pour ce mettre d'accord (idée de protocole). La modélisation puis la résolution de ce problème (en 1981) conduit à l'algorithme de Peterson.

L'informatique est une science définie par quatre concepts : l'algorithme, le langage, l'information, les machines. Un programme pour les lycées doit veiller à l'équilibre de ces quatre concepts.

Note : On peut lire l'ouvrage de Gilles Dowek "Les métamorphoses du calcul : Une étonnante histoire des mathématiques" (Grand prix de philosophie 2007 de l'Académie française).

Maurice NIVAT, Académie des sciences
Science et technique en informatique : l'informatique comme science de l'outil

On pourrait écrire l'histoire du monde à travers les outils que se partage la planète. On entend souvent "L'informatique ne fait que fabriquer des outils". On oppose toujours science et technique. Or l'informatique est aussi la science de l'outil qui permet de fabriquer des outils dans tous les domaines de l'activité humaine, que ce soit dès le début du 20e siècle avec les machines électromécaniques à programmes comme les machines à tisser ou plus tard avec John McCarthy et le développement de l'intelligence artificielle (la mal nommée car cette intelligence est bien réelle).


Atelier - Usages et ressources numériques face à l'évolution des programmes et de l'organisation scolaires (mercredi 31 mars, 14:00 - 15:30)

"Les programmes disciplinaires affirment tous fortement la nécessité de recourir aux TICE et à l'information numérique. Les enseignements d'exploration, que la réforme du lycée installe en classe de seconde, s'inscrivent largement dans des collaborations inter-disciplinaires, avec la volonté d'élargir et de croiser des regards distanciés sur de larges champs de la connaissance. Cette prise de distance impose de recourir à une information large et pluridisciplinaire pour se forger son propre point de vue, dans une posture critique. Cette évolution actuelle s'inscrit d'ailleurs dans une logique déjà engagée, par exemple avec la mise en place de l'ECJS (enseignement civique juridique et social), des TPE (travaux personnels encadrés), ou de multiples champs des "éducations à..." (développement durable, santé, citoyenneté, etc.).
Quelle place donner à l'usage de l'information numérique dans les dispositifs pédagogiques à mettre en place pour favoriser les apprentissages, et au-delà développer les compétences dans la maîtrise de l'information, l'apprendre à apprendre ? Quelles ressources et quels usages mettre en place dans les champs disciplinaires, dans les différents dispositifs d'enseignement ?
"

Note : La réforme du lycée est présentée sur le site éduscol.

Animation : Michèle OTTOMBRE-BORSONI, directrice du CRDP de l'académie de Nice
Intervenants :
Gérard ATTALI, inspecteur pédagogique régional d'Histoire-Géographie
Elisabeth BUFFARD, interlocuteur académique aux TICE en langues
Brigitte JAUFFRET, conseillère TICE du recteur de l'académie d'Aix-Marseille
Delphine MARCHAND, point Ac@r d'Avignon
Nathalie TOPALIAN, inspecteur de l'Education nationale de l'enseignement technique en Lettres-Histoire

Atelier Ressources numériques
L'atelier "Usages et ressources numériques"

Nathalie TOPALIAN, inspecteur de l'Education nationale de l'enseignement technique en Lettres-Histoire
Lesite.tv en lycée professionnel pour enseigner le programme Bac Pro 3 ans en géographie

Les nouveaux programmes des lycées professionnels accordent une grande place aux TICE, pour renouveler les pratiques pédagogiques, permettre un travail plus autonome de l'élève, en insistant sur l'exercice d'un esprit critique (recherche d'information, exercices d'apprentissage, lecture d'images fixes ou mobiles).

Lesite.tv propose des ressources déjà très utilisées par les enseignants de Lettres-Histoire. Des ateliers du CRDP de Marseille ont permis aux professeurs volontaires de découvrir ces ressources et leur usage en classe et hors la classe, incitant à une mutualisation des pratiques et à une utilisation au sein de l'ENT (environnement numérique de travail) de l'établissement.

Brigitte JAUFFRET, conseillère TICE du recteur de l'académie d'Aix-Marseille
En 2010, quelles attentes en matière de ressources numériques ?

Les programmes rénovés des collèges et les nouveaux programmes des lycées mettent l'accent sur les TICE et la diversité des apprentissages. Des ressources numériques de type courdecol13 ou Corrélyce facilitent le travail des enseignants en offrant trois types d'utilisation : en classe entière (visualisation collective), par les élèves (en clase ou en salle d'informatique), hors la classe (il faut alors pré-selectionner des ressources que les élèves pourront utiliser au CDI ou à la maison). Le cahier de texte numérique devient le point d'entrée unique à partir duquel on accède à l'ensemble des activités proposées aux élèves.

Delphine MARCHAND, professeur documentaliste, point Ac@r d'Avignon
Les usages de Corrélyce par les enseignants, freins et conditions favorables

Les enseignants documentalistes sont face à une quantité de ressources qui augmente de façon exponentielle. Leur rôle, dans le cadre de la réforme 2010 des lycées, est de faciliter les usages des plates-formes de ressources de type Corrélyce pour les enseignants, comme cela est fait dans les services de médiation des points AC@r (Accueil Conseil Accompagnement Ressource) des académies.

Gérard ATTALI, inspecteur pédagogique régional d'Histoire-Géographie
Des ressources qualifiées pour l'éducation au développement durable

Les réformes en cours, au collège comme au lycée, sollicitent de plus en plus une intégration des TICE dans les pratiques pédagogiques. Le recours à des ressources abondantes et de qualité est aujourd'hui nécessaire à la plupart des enseignements. Il l'est encore plus pour l'éducation au développement durable, domaine où, face aux grandes questions environnementales, il n'est pas toujours facile de choisir dans la masse des informations, d'où la valeur pédagogique ajoutée d'un répertoire de ressources qualifiées comme Corrélyce.

Elisabeth BUFFARD, interlocuteur académique aux TICE en langues
Utiliser les ressources éditoriales Corrélyce dans le cadre de la réforme des lycées

Les langues vivantes sont une part importante de la réforme des lycées, et cette importance s'illustre dans trois documents officiels parus récemment :
- le B.O. spécial n°1 du 4 février 2010 insiste sur le rôle de la baladodiffusion,
- le rapport IGEN de novembre 2009 intitulé "Modalités et espaces nouveaux pour l'enseignement des langes" mentionne les outils et ressources au service des objectifs du développement des activités langagières (dont la baladodifusion),
- le B.O. N°5 du 4 février 2010 mentionne les accords qui élargissent les droits d'usage des oeuvres dans le cadre pédagogique.
C'est dans ce cadre que les enseignants de langue vont pouvoir se tourner vers des ressources éditoriales afin de les exploiter au mieux dans cette optique en les intégrant à leurs séquences pédagogiques dans leurs classes et hors les murs.